Norme électrique très répandue, la NF C 15 100 peut sembler flou pour les non-connaisseurs. Toutefois, comprendre un minimum le fonctionnement de cette norme est primordial. Afin de vous aider à mieux cerner cette règlementation, ce guide met en évidence toutes les informations concernant le NF C 15 100.

Que régit la norme NF C 15 -100 ?

Il s’agit d’une règlementation qui met en avant les standards requis pour la bonne réalisation d’une installation électrique de basse tension au sein d’un logement. La norme exige aux constructeurs de respecter toutes les consignes concernant les équipements et la sécurité d’usage.

Après diverses révisions, la version actuelle de la norme NF C 15-100 est celle qui a pris effet en 2002. Elle a cependant connu des mises à jour continues dont la plus récente est apportée en 2016. Le but principal de l’Association Française de Normalisation (AFNOR) et de ses collaborateurs dans la rédaction de la norme NF C 15-100 est de régir la qualité des équipements et la sécurité des installations électriques au sein de tous les bâtiments Français.

Équipements imposés

Le suivi de la règlementation NF C 15-100 exige l’usage d’équipements bien définis par les constructeurs. De ce fait, chaque pièce d’une habitation devra jouir d’éléments précis, et ce, afin de profiter des meilleurs dispositifs au sein de son lieu de vie, tout en ayant le maximum de sécurité. Séjour, cuisine, chambre, salle de bain, WC, et extérieur du logement doivent bénéficier de tous les procédés utiles pour un meilleur confort.

La norme prend toutefois effet sur toutes les catégories de maisons à savoir : les résidences et logements, les locaux commerciaux, les bâtiments professionnels, les bâtiments agricoles ou industriels et en général tout ce qui a un lien direct avec le réseau électrique du pays.

Les changements apportés

La norme NF C 15-100 impose de nombreuses règles importantes pour normaliser les installations électriques de tous les bâtiments.  Ces dernières tendent à rendre les logements plus confortables et hautement sécurisés. Par conséquent, les nouvelles bâtisses doivent suivre les nouvelles mesures mentionnées et de leur côté, les anciennes constructions doivent réaliser les travaux nécessaires pour s’y conformer.

Ainsi, les compteurs électriques traditionnels seront peu à peu remplacés par des compteurs Linky jusqu’en 2021. À partir de cette nouvelle installation, les propriétaires seront en mesure de garder un œil sur leur consommation énergétique en vue de réaliser des économies.